Le recrutement en ligne en Belgique augmente légèrement en avril et atteint son niveau le plus élevé depuis l’été 2011


Après un fléchissement en mars, le recrutement en ligne se redresse légèrement en Belgique au mois d’avril, avec une croissance de 2 % sur une base mensuelle, fait apparaître le Monster Employment Index.
L’offre d’emplois en ligne en Belgique se situe ainsi à son niveau le plus élevé depuis l’été 2011. La croissance modérée sur une base mensuelle est le reflet d’une poussée soudaine des offres d’emploi en ligne dans des secteurs tels que les soins de santé et le secteur public, ainsi que d’une progression en Wallonie et en Flandre. Sur une base annuelle, Monster constate toujours un ralentissement de la croissance, avec un recul de l’offre d’emplois en ligne de 14%. Ce sont surtout les secteurs de l’art, des spectacles, des sports et des loisirs et du transport et de la logistique, ainsi que le secteur public qui connaissent une évolution négative.

Il est encourageant de voir qu’en dépit de la conjoncture économique difficile, les entreprises commencent quand même à investir de nouveau dans leur effectif, même si c’est avec la plus grande prudence”, commente Warren Hammond, general manager de Monster Benelux. “Au vu du recul persistant sur une base annuelle, nous ne pouvons naturellement pas encore parler d’une véritable reprise. Pourtant, des secteurs tels que ceux des soins de santé et du management et de la consultance donnent des signaux positifs et ce, tant sur une base mensuelle qu’annuelle. Il faut donc attendre de voir comment le marché de l’emploi évoluera au cours des prochains mois.”

Il y a également lieu d’épingler la croissance de 7% sur une base mensuelle dans le secteur public. Ce secteur progresse en effet pour la première fois en quatre mois et ne se porte toujours pas bien sur une base annuelle, avec un recul de 20%. Sur une base annuelle, le secteur du management et de consultance est celui qui enregistre la croissance la plus nette, avec une progression de 8% de son offre d’emplois en ligne. Le secteur des soins de santé se distingue aussi ce mois-ci, avec une croissance de 6% sur une base annuelle.

Le secteur de l’art, des spectacles, des sports et des loisirs et le secteur du transport et de la logistique continuent à essuyer des revers en avril, avec des reculs d’une année à l’autre de respectivement 23% et 19%. La croissance sur une base mensuelle est portée par une augmentation du nombre d’offres d’emploi en ligne tant en Wallonie qu’en Flandre (+2% chacune). À Bruxelles, le niveau du recrutement reste identique à celui du mois de mars. Sur une base annuelle, nous constatons de nouveau un recul dans toutes les régions. Celui-ci est le plus marqué en Flandre (-17%). Bruxelles suit avec -15% et la Wallonie ferme la marche avec -6%.

Arnaud Lefèvre, sur L’Express.be

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: